Appel aux couturier(e)s volontaires pour les personnels soignants.

Publié le par Bruno

Appel aux couturier(e)s volontaires pour les personnels soignants.

La disponibilité des équipements individuels de protection est un enjeu majeur pour les professionnels de santé dans le contexte de l’épidémie Covid-19. Or il existe des tensions sur l’approvisionnement en masques, qui entraînent des inquiétudes chez les personnels hospitaliers.

Afin de contribuer aux solutions alternatives crédibles au masque chirurgical jetable, le CHU de Lille a développé et testé en laboratoire un modèle de masque tissu, lavable et réutilisable. Ce modèle a été mis au point par les équipes du CHU de Lille, en partenariat avec l’entreprise Lemahieu, avec l’aide de volontaires et bénévoles.

Les tests qualité réalisés ont permis de définir le patron et la composition permettant un niveau de protection similaire en termes de particules à celui des masques chirurgicaux classiques jetables.

Pour élargir la production, le CHU de Lille et Lemahieu ont étendu la production au collectif Le Souffle du Nord et ses adhérents. Relevons le défi, ensemble !

Ainsi, nous recherchons des couturier(e)s pour assembler à domicile des masques dont le modèle et les matières ont été validés par le CHU de Lille.

Si votre machine à coudre est prête, que vous faites preuve de minutie, que vous avez du fil, de la disponibilité et l'envie d'aider... Les personnels soignants ont besoin de vous! 

Nous vous proposons ainsi :

De vous livrer à domicile ou en entreprise, les kits pré-découpés
Vous assemblez les masques
Nous les récupérons afin de les livrer aux professionnels de santé

A noter : en fonction de votre lieu de résidence, de votre disponibilité et de notre capacité à produire les kits prêt-à-coudre, nous vous solliciterons plus ou moins rapidement. Merci de votre compréhension sur ce point.

Inscrivez-vous on a besoin de monde le plus tôt possible !

Pour vous inscrire c'est par ici :

https://forms.gle/i4YAXSTEVX4GnWYE9

Merci de partager !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article