Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La soirée grillade du Foyer Rural.

Publié le par Bruno

La soirée grillade du Foyer Rural.

Soirée amicale dans la cour de l'espace Pierre Proix ce samedi, rencontre entre nouveaux et anciens Remaucourtois, dégustation de grillades, salades et pâtisseries "maison"...

Sans oublier la soupe de champagne pour accueillir les convives.

Moment d'échanges agréables, merci aux cuistots et aux pâtissières ! pour le régal des papilles... Et à Annie pour les photos !

Didine.

La soirée grillade du Foyer Rural.
La soirée grillade du Foyer Rural.

Partager cet article

Repost 0

Les confitures, c'est reparti !

Publié le par Bruno

Un formidable parc de framboisiers chez les enfants, des allées de groseilliers rouges et blancs, des cassis, sans compter des cerisiers chargés de beaux et bons fruits mûrs etc, il n'en fallait ni plus ni moins pour me donner envie de ressortir la marmite à confiture....

Par chance, leur verger a été épargné lors du gel en Mai dernier.

Quelques heures de cueillette plus tard...

Après la gelée de groseilles rouges hier, c'est au tour des framboises, avec une belle cueillette de 6 kg de bons fruits bien mûrs, gorgés de soleil et bientôt transformés en une délicieuse confiture.

Les confitures, c'est reparti !
Les confitures, c'est reparti !
Elles sont fameuses...
Elles sont fameuses...

Elles sont fameuses...

Publié dans Recette " maison "

Partager cet article

Repost 0

Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.

Publié le par Bruno

Printemps 2016, des pluies incessantes avec leurs lots d'inondations et un jardin transformé en rizière...

Cette année, c'est un printemps froid, venteux et sec avec en Mai dernier, quelques bons coups de gel sur les fruitiers en fleurs ont anéanti tout espoir de récoltes et depuis sécheresse et canicule au jardin...

Les pays du Sud sont plus coutumiers des périodes de sécheresse, ceux du Nord un peu moins excepté durant l'été où le manque d'eau peut s’avérer problématique dans le jardin. Quelques astuces existent cependant pour éviter que le manque d'eau combiné à un vent desséchant et à un fort ensoleillement n'aient raison de nos plantations.

L'indispensable paillage.

Des récoltes inespérées.

Des récoltes inespérées.

BRF* (art. du 29 Avril dernier) et tontes de gazon semblent avoir sauvegardé les pieds de courgettes, potirons et butternuts. Le paillage a permis de conserver un peu de fraîcheur au sol en limitant de façon conséquente l'évaporation. Je n'ai pas lésiné sur la quantité, une bonne épaisseur de paillage protège les racines dans le sol et permet d'arroser moins. Les citernes d'eau sont maintenant à sec et les tontes de gazon se raréfient. J'espère la pluie...

Le paillage se transformera bientôt en humus. Installation d'un filet de protection "anti pigeon". L'an dernier, ces volatiles avaient causé de gros dégats dans les choux...

Le paillage se transformera bientôt en humus. Installation d'un filet de protection "anti pigeon". L'an dernier, ces volatiles avaient causé de gros dégats dans les choux...

Comme le dit l'adage " un binage vaut deux arrosages ", aussi quand cela fait des mois qu'il n'est pas tombé une goutte d'eau ou si peu...

Oignons et échalotes réussis, content d'avoir réalisé et conservé du plant d'échalote de l'an dernier.

Oignons et échalotes réussis, content d'avoir réalisé et conservé du plant d'échalote de l'an dernier.

Une bordure de lavandes pour protéger les choux.

Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.
Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.

Qui n’a jamais croisé ce grand papillon blanc aux petites tâches noires, que ce soit en ville ou en campagne? Saviez-vous que sa chenille se nourrissait des choux potagers et pouvait occasionner d’importants dégâts, jusqu’à rendre les choux impropres à la consommation ? Ces grands papillons sont des piérides. Ces lépidoptères sont indigènes à nos régions depuis la nuit des temps, ils ont heureusement de nombreux prédateurs et parasites, notamment les oiseaux tel que les mésanges que nous avons nourri l'hiver pendant les périodes de grands froids...

L'arrosage au purin d'orties est aussi très efficace mais nauséabond. L'odeur doit les faire fuir...

Force est de constater que les lavandes fleuries semblent plus les intéresser, dès lors, plus de piérides sur les choux...

Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.
Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.
Encore une saison bien compliquée pour les jardiniers.

" Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles, si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles ! "  Edmond Rostand

Publié dans Côté jardin éco

Partager cet article

Repost 0

Des news.

Publié le par Bruno

Le Préfet de la région Hauts de France a levé hier soir l’arrêté préfectoral de limitation de vitesse, initialement applicable jusque ce soir 22 h00, en raison d'un pic de pollution.

Au cours de la journée d’hier, l’accent a été mis sur la sensibilisation et non sur la verbalisation.

" Gendarmes de l’Aisne " remercie les automobilistes qui ont fait preuve de responsabilité et de civisme en respectant ces limitations de vitesse temporaires pour la santé de tous.

Mise en garde: Gendarmerie de Saint-Quentin.

Des tentatives de vols sont signalés sur le département par des faux agents de police ou du service des eaux. Soyez vigilants, en cas de doute, ne pas hésiter à faire le 17.

Partager cet article

Repost 0

Retour de cueillette, en passant par ...

Publié le par Bruno

Qui reconnaîtra l'endroit où a été prise la photo ?

Un clic sur la photo pour agrandir ! Un beau panorama sous un soleil de plomb...

Un clic sur la photo pour agrandir ! Un beau panorama sous un soleil de plomb...

La grange aux hirondelles chez Andrée et Raymond.

Jeunes d'hirondelles au nid. Ne trouvez-vous pas extraordinaire que ce petit oiseau, d'à peine 20 grammes, qui après avoir parcouru des milliers de kilomètres revienne là, dans ce petit village, à cette encoignure de fenêtre réaménager son nid ?
Moi si !

Plus d'une vingtaine de nids dans la grange !
Plus d'une vingtaine de nids dans la grange !
Plus d'une vingtaine de nids dans la grange !

Plus d'une vingtaine de nids dans la grange !

Les hirondelles nichent préférentiellement dans des bâtiments bien accessibles, tels qu’un atelier, un garage ouvert, une grange, ou encore sur la devanture de maison.
Même s’ils ne sont pas habitables, ces bâtiments sont néanmoins souvent utilisés.

Les Hirondelles des fenêtres sont de véritables artisans maçons fabriquant avec les éléments naturels leur nid : terre, argile, eau, crin de cheval, un peu d’herbes sèches. Elles savent où se procurer les matériaux de qualité et faire les assemblages judicieux.

Avec le temps, le nid peut se fragiliser et finit par tomber au sol. Dans d’autres cas, il risque d’être détruit pour des raisons esthétiques (nid ou accumulation des fientes des oiseaux), ou techniques (peinture/crépi à refaire, fenêtres à changer...).

Chez notre voisin René, deux nids sont installés de part et d'autre d'une fenêtre pour les accueillir.

 
Retour de cueillette, en passant par ...

Nids d'hirondelles et salissures.

Un nid situé à l’angle d’une fenêtre, sous un cache-moineau ou sous un balcon : le couple et leurs jeunes l’utilisent pendant tout l’été. Au dessous s’accumulent leurs fientes. Voici les solutions pour cohabiter avec ces p’tites bêtes.

Poser une planchette, qui aura pour fonction de retenir les crottes. Plus de crottes au sol ou dans des endroits non désirés ! Il suffira de nettoyer la planchette chaque automne.

En plus de son intérêt de "propreté", la planchette peut aussi servir de renfort mécanique à un nid un peu faible.

En plus de son intérêt de "propreté", la planchette peut aussi servir de renfort mécanique à un nid un peu faible.

Publié dans Photos, Flore et faune

Partager cet article

Repost 0