Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Info Mairie.

Publié le par Bruno

Info Mairie.

Publié dans Info Mairie

Partager cet article

Repost 0

Cure de jouvence pour notre crucifix.

Publié le par Bruno

Cure de jouvence pour notre crucifix.
Cure de jouvence pour notre crucifix.

Il en avait grandement besoin, c'est fait. Monsieur Nicolas SERET (ébéniste, sculpteur et restaurateur) de Hargicourt s'en est chargé. Après un sablage de la croix, les fissures dans le bois ont été rebouchées avant l’application d'une lasure spécifique. La statue en fonte du Christ a aussi été nettoyée et repeinte. Le résultat est vraiment remarquable pour le peu que vous y jetiez un coup d’œil en passant.

Attention, croisement dangereux, même si le Christ veille...

Souvent dressé à un carrefour, il y en a un peu partout dans nos campagnes. Au-delà du symbole religieux, le calvaire, comme son nom l'indique, est une représentation de la Passion du Christ. Dans les campagnes, le calvaire délimite un territoire ou commémore un événement pour sacraliser un espace. Aujourd'hui ces calvaires qui parsèment les routes ont tous une particularité, une grande richesse esthétique et font partie des richesses du patrimoine local. Le calvaire rappelle un évènement pour la paroisse, comme une mission, un temps spécial de prière, un lieu de rassemblement... Il peut aussi rappeler à tous un accident qui a eu lieu ou signaler une tombe comme c'est le cas dans les cimetières.

- Dans les champs, il rappelle la prière. En travaillant dans les champs, chacun pouvait, en voyant un calvaire, penser au Christ, mort pour sauver tous les hommes, et donc prier. C'est une manière de confier au Seigneur le travail des champs et la future récolte.

- Il joue aussi le rôle de poteau indicateur, et signale, surtout dans les endroits plats, que l'on s'approche d'un carrefour. Il invite alors à la prudence quant au choix de la route à prendre. Il a aussi un sens plus profond qui est de rappeler que nous pouvons prendre au cours de notre vie beaucoup de routes. C'est comme s'il nous interrogeait et nous demandait :

"Quelle route veux-tu prendre pour ton bonheur ? ..."

Publié dans Le village

Partager cet article

Repost 0

Recette de la semaine.

Publié le par Bruno

Terrine de courgettes du jardin au saumon.

Recette de la semaine.

Ingrédients: (pour 6 personnes)

4 courgettes moyennes, 4 œufs, 25 cl de crème liquide, 1 noix de beurre, 2 cuillères à soupe de farine ou de maïzena, 1/2 cuillère à café de curry, 4 tranches de saumon fumé, 4 cuillères à soupe de basilic et de ciboulette hachés, sel et poivre du moulin.

Préparation:

Laver les courgettes et couper les extrémités. Les découper ensuite en lamelles de 2 à 3 mm à la mandoline dans le sens de la longueur. Cuire les lamelles dans l'eau salée (10 min). Les plonger ensuite rapidement dans l'eau froide pour arrêter la cuisson. Les égoutter sur du papier absorbant. Battre au fouet les œufs avec la crème, la farine, le curry, le sel et le poivre jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse.
Préchauffez le four à thermostat 7 (210°C). Beurrez un moule à cake dans lequel vous mettrez 1 couche de crème, puis 1 couche de lamelles, puis une couche de saumon + fines herbes + poivre... et ainsi de suite pour remplir votre moule.
Cuire pendant 45 min. Servir tiède ou froide, accompagnée d'une salade verte ou de rondelles de tomates assaisonnées d'huile d'olive et de fleur de sel.

Bon appétit !
Recette de la semaine.
Recette de la semaine.

Un vrai délice !

Recette de la semaine.
Recette de la semaine.

Publié dans Recette de la semaine

Partager cet article

Repost 0

Un week-end bien occupé.

Publié le par Bruno

La ligne est bien tendue, il ne reste plus qu'à surveiller le bouchon. Un peu fébrile notre Thomas pour sa première partie de pêche ce samedi après-midi sur le bord du Noirieu, pourvu que le poisson soit au rendez-vous...

Le geste n'est pas encore bien précis mais Oriane lui donne de bons conseils !
Le geste n'est pas encore bien précis mais Oriane lui donne de bons conseils !

Le geste n'est pas encore bien précis mais Oriane lui donne de bons conseils !

Le matin même, nous avons préparé le matériel avec la plus grande minutie qui soit. Il faut mettre toutes les chances de notre côté. Montage de ligne bien plombée, bien équilibrée, préparation de l'amorce, dégorgeoir, hameçons de rechange si on casse sur du "gros," ne manquait plus que la portion d'asticots que maman devait rapporter.

Un week-end bien occupé.
Un week-end bien occupé.
Un week-end bien occupé.

Beaucoup de plaisir partagé durant ces trois heures de pêche, beaucoup de touches manquées mais la joie de sortir son premier poisson au bout de quelques instants, poisson qu'il a fallu mettre dans un seau pour le ramener vivant... Un beau moment de complicité.

Ce dimanche, fête de l’âne de Beaurepaire-sur-Sambre

L’âne était en vedette ce week-end à Beaurepaire-sur-Sambre. Pour la vingtième fête qui lui était consacré, les visiteurs pouvaient les caresser, les photographier, les applaudir. Même les monter le temps de quelques tours de piste mais certains, têtus en avaient décidé autrement...

Longues oreilles et regard doux, ils sont les rois de la fête.
Longues oreilles et regard doux, ils sont les rois de la fête.

Longues oreilles et regard doux, ils sont les rois de la fête.

Ces trois là ont décidé de ne plus avancer au grand dam de leurs cavaliers.

Ces trois là ont décidé de ne plus avancer au grand dam de leurs cavaliers.

90 ânes et leurs propriétaires déguisés défilent dans ce petit village de Beaurepaire avant les différents concours de beauté etc. Beaurepaire, très animé ce week-end avec sa brocante et un salon de l'artisanat.

Et pas question de partir avant de déguster "une pisse d'âne" (boisson que l'on obtient en mélangeant de la bière blanche avec du sirop de citron) très appréciée sous ce soleil de plomb.

Un régal !
Un régal !

Un régal !

Toujours dans l'Avesnois, et pour les amateurs de chien, le petit village de Prisches, à deux kilomètres de Beaurepaire organise tous les ans la fête du chien pendant tout le week-end de la Pentecôte depuis 27 ans. A voir.

Partager cet article

Repost 0

Un coup de main bien apprécié.

Publié le par Bruno

Un coup de main bien apprécié.

Les journées sont faites d'occupations diverses et variées. Chaque année à la même époque, le bois de chauffage bien sec est rentré au sous sol du garage en prévision des rigueurs d'un hiver qui arrivera toujours assez tôt.

Cette année j'ai de la chance. Deux p'tits bonhommes bien motivés, m’ont proposé leur aide pour ce labeur assez physique surtout avec cette période de fortes chaleurs.

Bien sur ils sont heureux de grimper sur le tas de bois dans la remorque du tracteur lors des chargements. Aussi leur aide précieuse commence vraiment au sous sol où la fraicheur est bien agréable. Trop dangereux de rester en plein soleil pour nos p'tits bûcherons.

Un coup de main bien apprécié.
Un coup de main bien apprécié.

Costauds mes p'tits bonhommes, les bûches sont bientôt enlevées du monte-charge pour un prochain remplissage 3,50 plus haut dans la remorque stationnée dans le garage.

Une équipe efficace !
Une équipe efficace !

Une équipe efficace !

Quel boulot mais nous voilà parés pour l'hiver, merci les enfants. Une odeur agréable de bois sec envahit le sous sol. Pour la petite histoire, les canadiens ont pour coutume de mettre au cœur de leur tas de bois rangé, une vieille boite métallique renfermant quelques piécettes... Il parait que cela porte bonheur !

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0