Une rando qui tourne court !

Publié le par Bruno

Une rando qui tourne court !

Un beau rayon de soleil ce dimanche matin mais le thermomètre n'affiche que 5 petits degrés.

Isis est dans les starting-blocks, la laisse est sortie, ça sent la ballade dominicale.

Arrivés sur le bord du Noirieu, une frénésie s'empare d'elle, elle est alors toute tremblante d'excitation à l'idée de courir, pourtant elle doit attendre et exécuter le "assis" juste avant d'enlever le mousqueton de la laisse puis "aller" et c'est un bolide qui s'élance ou plutôt un cheval de course. Le démarrage est tellement puissant qu'elle en arrache l'herbe sous les pattes.

Aussi s'empresse-t-elle rapidement de faire demi tour au bout d'une centaine de mètres pour revenir aussi vite à nos pieds, quelque fois que nous l'abandonnerions... Le jeu consiste alors à se cacher derrière un arbre, quel plaisir quand elle nous trouve.

Juste avant le grand plongeon.

Juste avant le grand plongeon.

A cette époque de l'année, le Noirieu est couvert à certains endroits de feuilles mortes et de lentilles d'eau. Son faible débit favorise leur stagnation en surface. Pour le peu, cela donnerait l'impression que la rigole s'est transformée en une belle allée aux couleurs de l'Automne.

Une rando qui tourne court !

Ajouter à ce décor,  une poule d'eau plongeant au milieu de la rivière dans cet amoncellement de feuilles, il n'en fallut pas plus à la belle pour sauter d'un bond au milieu de la rigole. Quel plongeon !

Petit moment de stress quand nous l'avons vu disparaitre dans l'eau sous la couche végétale, puis regagner la rive, couverte de lentilles d'eau et de feuilles mortes. Je ne vous parle pas de l'odeur...

Une bonne friction avec mon tee-shirt et direction la douche. Plus de peur que de mal.

 

Magnifique rigole du Noirieu.

Magnifique rigole du Noirieu.

Publié dans Isis, Photos

Commenter cet article

michèle 07/11/2016 06:13

waouh!! bravo Isis pour cette entrée et sortie de la rigole en un temps record...brrrrrr!! bisous à vous

Hélène lempereur 07/11/2016 00:33

Ho pauvre bête elle a du avoir peur et froid bisous à Isis et à vous deux j'aime beaucoup ton blog la cuisine les randos le jardin et tous tes conseils merci

Aurélie 06/11/2016 16:17

Heden aurait fait la meme chose

Bruno 06/11/2016 16:36

Elle a été surprise ! j'ai vu l'inquiétude dans son regard.