Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un essaim d'abeilles chemin du Tilloy.

Publié le par Bruno

C'est un bourdonnement caractéristique qui a attiré notre attention hier dimanche en fin de matinée. Un essaim d'abeilles en formation autour d'une branche d'un magnifique tilleul sur le talus menant au Tilloy.

Un essaim d'abeilles chemin du Tilloy.
Un essaim d'abeilles chemin du Tilloy.

Que faire face à un essaim ?

En premier lieu, le laisser tranquille. Ne pas s'affoler. Surtout ne pas s'armer de bombes insecticides ou d'extincteurs ! La meilleure solution consiste à appeler un apiculteur qui vous rendra service tout en étant heureux d'agrandir son élevage et d'éviter aux abeilles une mort précoce.

Vous trouverez une liste d'apiculteurs sur ce site : http://abeille.gudule.org

Vous pouvez également vous adresser aux pompiers, ceux-ci possèdent généralement les coordonnées d'apiculteurs.

Nous avons appelé Jean-Pierre Demailly, apiculteur à Étreillers (Tél: 06 63 92 16 77) qui était déjà intervenu à deux reprises l'an dernier dans le village. Très sollicité ce dimanche, (trois interventions dans la journée) à son arrivée en fin d'après midi, l' essaim avait disparu. Seules quelques abeilles virevoltaient à proximité du tilleul. Cela arrive souvent quand les abeilles ne se plaisent pas à l'endroit initial ou qu'elles sont dérangées nous a-t-il dit.

Un essaim d'abeilles chemin du Tilloy.

L'essaimage.

Nous sommes en pleine période d'essaimage actuellement. L'essaim sort par beau temps, au milieu de la journée, entre onze et quatorze heures. Après s'être gorgées de miel pour tenir quelques jours, les abeilles quittent en masse la ruche et se rassemblent dans les airs avant de se fixer en grappe sur un support proche de la ruche.

Ce premier arrêt de l'essaim est provisoire. Les abeilles éclaireuses sont parties à la recherche d'un abri où la future colonie s'installera définitivement : un arbre creux, un gîte dans un bâtiment, une cheminée abandonnée,... Dès que le futur logis est accepté, l'essaim se remet en vol pour parcourir parfois plusieurs kilomètres.

Lorsqu'un essaim atterrit dans les parages de votre propriété, il ne faut pas paniquer. Très souvent, il sera reparti avant le soir. Si la pluie arrive, l'essaim peut rester plusieurs jours mais s'en ira à la première éclaircie.

Au début de l'essaimage, les abeilles ne sont pas agressives. Il n'en est pas de même lorsque l'essaim s'est installé à un endroit depuis quelques jours et qu'il a commencé à construire des rayons. Dans ce cas, les abeilles n'apprécient guère d'être dérangées et défendent leurs installations.

Un essaim d'abeilles chemin du Tilloy.

Liste des apiculteurs de l'Aisne.

  • Secteurs : Vervins, Marle, Crécy sur Serre, Laon, Sains-Richaumont, Pierrepont : Philippe Charpentier : 06 75 23 84 73.
  • autour de Laon, Anizy, Saint-Gobain : Fabien Joliat : 03 23 79 75 26 ou 06 75 95 83 04.
  • 10 à 15 km autour de Festieux : Jacques Vergereau : 03 23 24 20 26.
  • 40km autour de St Quentin : Christian Baquet : 09 50 64 78 98 ou 06 25 78 90 56.
  • triangle Guise, Laon, Saint-Quentin : André Luiz : 06 86 08 27 29 ou 06 32 40 40 59.
  • secteur La Capelle, Fourmies, Le Nouvion en Thierache : Jean-Luc Vosse : 06 07 26 10 58.
  • secteur Chauny, Tergnier, La Fére, St Quentin, Noyon : Christian Deswarte : 06 82 04 77 34.
  • autour de Vervins et Hirson : Guillaume Robert : 06 71 47 69 16.
  • Secteurs Saint-Quentin, Bohain, Chauny : Luc Dufour : 06 01 98 44 88.
  • Soissons, sa communauté d'agglomération et ses environs, Vailly-sur-Aisne et ses environs : Génebaud Gérandal : 06 10 01 71 91.
  • Etreillers et 30 km autour : Jean-Pierre Demailly : 06 63 92 16 77.
  • secteur Bohain - Saint Quentin - Le Nouvion En Thiérache : Mathieu Moyart : 07 81 78 27 66.
  • Villers-Cotterêts, Neuilly-Saint-Front : Yannick Champain : 06 82 39 73 59.
  • Hirson et ses environs : Clément Mara : 06 48 26 11 48.
  • Château-Thierry et ses environs : Martine Cathé : 06 84 32 91 27.
  • Soissons, Villers Cotterêts, Vailly sur Aisne, Braine, Anizy, Coucy le Chateau, Oulchy : Christian Lemoine : 06 32 82 68 82.
  • Moy de l'Aisne, Ribemont, Tergnier, St Quentin : Daniel Malik : 03 23 07 75 06.
  • autour d'Essomes sur Marne : Philippe Richer : 03 23 83 13 94.
  • Triangle : Fère-en-Tardenois, Dormans, Ville-en-Tardenois : Matthieu Laclaire : 06 82 37 83 57.
  • 15 km autour de Sains-Richaumont : Benoît Lécuyer : 06 81 77 75 81.

Partager cet article

Repost 0

Une fois encore, l'atelier gourmand a tenu ses promesses.

Publié le par Bruno

Une douce odeur de chocolat fondu, de zeste de citron ou encore de parfum de vanille flottait dans la cuisine de l'espace Pierre Proix ce samedi matin. Alléché par toutes ces bonnes effluves, je ne pus m'empêcher de passer le bout de mon nez, plus exactement de mon appareil photo pour surprendre quelques Remaucourtoises, affairées à la préparation de délices pour un café gourmand pris en début d'après midi en compagnie des époux.

A noter la présence sympathique d'Annette, notre Maire qui devait encourager les participantes à renouveler l'opération "Atelier gourmand."  

Ambiance et bonne humeur dans la cuisine !
Ambiance et bonne humeur dans la cuisine !
Ambiance et bonne humeur dans la cuisine !

Ambiance et bonne humeur dans la cuisine !

Au menu de ce café gourmand, nos "chefs" nous ont proposé un bavarois à la vanille, une panna cotta avec différents coulis (mangue, fraise, mûre), un cheesecake au citron vert ou encore une bouchée chocolat coco. Un délice...

Une partie de la brigade du matin.
Une partie de la brigade du matin.

Une partie de la brigade du matin.

Un café gourmand, fort bien apprécié par les convives suivi d'une coupe de champagne, offerte par Gérard et Thierry. Un agréable après-midi passé autour d'une bonne dégustation, merci à tous les participants.

Une fois encore, l'atelier gourmand a tenu ses promesses.

Les recettes réalisées sont téléchargeables ci dessous. Bon café gourmand !

Un clic sur "Recettes" pour ouvrir le fichier !

Publié dans Le village

Partager cet article

Repost 0

Réduire ses déchets biodégradables en jouant la carte du compostage à la maison.

Publié le par Bruno

Notre commune et la Communauté d'Agglomération s'engagent dans une démarche globale de développement durable avec son Programme Local de Prévention de Déchets.

Les Remaucourtois étaient invités vendredi 19 Mai, salle Pierre Proix à retirer un composteur de 354 litres et son guide pratique d'utilisation, matériel mis à disposition par les services de "la com d'agglo" dans le cadre du plan départemental d'élimination des déchets ménagers.

Au premier plan de la photo, un  composteur en kit à monter en quelques minutes.
Au premier plan de la photo, un  composteur en kit à monter en quelques minutes.

Au premier plan de la photo, un composteur en kit à monter en quelques minutes.

Le composteur permet de transformer naturellement déchets verts et fermentescibles en compost. Ces déchets représentent environ 30% de notre poubelle.

Les déchets verts regroupent (feuilles mortes, tontes de pelouse, branchages) et les bio-déchets (restes alimentaires, fleurs fanées, sciure, cendres froides,...).

Le composteur accélère le processus de fermentation des biodéchets. Le terreau produit peut être ensuite utilisé pour le potager, les fleurs ou les arbres. Un amendement gratuit et de qualité.

En pratiquant le compostage individuel, on réduit considérablement notre production de déchets.

Publié dans Le village

Partager cet article

Repost 0

L'agglo vient à notre rencontre !

Publié le par Bruno

L'agglo vient à notre rencontre !

Le bus itinérant de l'agglo du Saint-Quentinois vient à notre rencontre !

L'avenir du territoire se construit avec nos idées !

"Discutons ensemble des services de proximité: emploi, logement, commerce, transport, formation, santé..."

L'agglo vient à notre rencontre !

Publié dans Info Mairie

Partager cet article

Repost 0

Décharge interdite !

Publié le par Bruno

L'ouverture quotidienne de la déchetterie n'aura décidément pas convaincu tout le monde de respecter l'environnement. En effet, sur le bord du chemin de terre, à deux pas de l'oratoire de la Vierge des Pauvres, des gravats, des rebus de maçonnerie et surtout des déchets toxiques, en l'occurrence  de vieilles plaques ondulées de fibrociment, ont été bennés par une personne peu scrupuleuse.

Décharge interdite !
Décharge interdite !

Lors de chantiers, la réglementation est stricte concernant l'élimination des déchets amiante fibrociment. Ils doivent aujourd'hui, être enlevés, déposés sur palette et enveloppés dans deux couches de film plastique puis envoyés dans un centre de retraitement spécifique.

Tout dépôt sauvage est interdit et passible d'amende, plus particulièrement ce type de matériau au fort pouvoir polluant, puisqu'il contient de l'amiante, substance cancérogène avérée. Une plainte a été déposée à la gendarmerie.

Peut être un indice, (une adresse retrouvée sur un bordereau de livraison parmi les gravats).
Peut être un indice, (une adresse retrouvée sur un bordereau de livraison parmi les gravats).

Peut être un indice, (une adresse retrouvée sur un bordereau de livraison parmi les gravats).

Publié dans Le village

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>